Choucroute

La journée avait bien commencé, le matin tôt genre tôtif pour un samedi matin bien que certains se levassent plus tôtivement que moi, c’est évident, donc le matin, nettoyage de fond en comble (ou quasi) de ma mobylette, parce qu’elle le vaut bien. Pendant ce temps, café.

Ensuite, après avoir rempli à raz-bord le caddie de tout ce qui ferait, d’ordinaire un pique-nique mémorable, et encore, j’eus pu rajouter moult affaires si seulement il restait encore une once de place, mais non, donc nous voilà parti deux, mais bientôt cinq mille, environ, en direction de la choucroute de Montsouris.

Nous repérons le coin espéré et aussitôt l’occupons d’une manière belliqueuse envers les manants qui se trouvaient par hasard là alors que nous avions réservé l’emplacement des semaines auparavant dans le petto de nous-même en dedans ! Il eu pu y avoir moult morts et décès effroyables mais par chance pour la plèbe, personne n’osa venir s’y poser avant que nous y soyons !

Nous pûmes donc rester en ces lieux qui nous étaient destinés afin de fêter dignement moult anniversaires avec force flûte de champagne et chants chantés, au moins un. Puis la nuit venue nous repartîmes repus et quasiment perclus tellement nous avions fait … rien, à peu près, à part quelques pitances et beuveries, mais raisonnables, nous savons nous tenir !

Pendant ce temps la résistance vaine des délogés s’organisait vainement pour tenter de reconquérir notre territoire qu’ils avaient oublié de réserver avant nous, ces pauvres fous. Grands seigneurs, nous savons être magnanimes le moment venu, nous laissâmes ceux-ci venir glaner les quelques restes que nous avions laissés à leur intention, c’est à dire … rien.

La journée n’eut été correctement accomplie sans ces quelques côtes d’agneau fort diligemment accompagnées de quelques tomates à la mode provençale, n’est-ce pas ?

Nous voici arrivé à la fin de cette épique épisode et le lecteur ne manquera pas, en attendant le suivant, de résoudre l’énigme que l’auteur à astucieusement imaginé : un mot étrange et incongru est présent dans ce texte, saurez-tu le retrouver ?

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown syntax.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12346

Haut de page