Enfance

Flashbacks

  • Les Adidas blanches aux trois bandes noires, je me souviens encore de la sensation des doigts passant sur le crantage des bandes (mais peut-être est-ce imaginaire), qu’on avait rarement le droit de mettre en dehors des cours de sport. Nous étions, moi et mon frangin, les rois de la cour pendant ces rares jours de mai ou juin…
  • Une assiette en plastique avec une petite forme moulée pour y faire tenir un œuf coque et décorée d’une cane et de deux ou trois canetons. Je crois que c’est mon plus vieux souvenir.
  • Ce vieux marin qui ramendait ses filets ou faisait des épissures avec en permanence une bougie allumée sur le bord de sa petite table en bois, dans cette cabane au fond d’un jardin.

  • les strapontins dos à la route[1] de l’ID 19 familiale qui nous emmenait en vacances en Italie. Le passage des Alpes et ses virages était la partie la moins plaisante du parcours, la nausée s’invitant quasi à tous les coups.
  • Début septembre, n’importe quelle année, le plaisir de démarrer un cahier quadrillé tout neuf, sans ratures. Je n’aimais écrire que sur les pages recto.

Note

[1] Sauf que je viens de vérifier, ces strapontins n’ont jamais été dos à la route dans ce modèle, étonnant non, les tours que nous joue notre mémoire !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12390

Haut de page