Idéal

Mes aventures oniriques reprennent depuis quelques jours, ça donne des choses assez borderline, genre fantastique et idéalement avec juste ce qu’il faut pour se sentir à la lisière de la réalité, comme j’aime bien. Et c’est surtout en fin de nuit, juste avant le réveil, avec l’avantage réel que je m’en souviens assez bien.

Avant-hier, une virée en moto et en Afrique… Horreur je m’aperçois maintenant que j’ai oublié la suite ! Creutte alors. Cela dit je crois bien que c’est la première fois que je rêve de moi en moto quelque part et ça fait assez plaisir. Bon, ce n’est pas la peine que je fouille plus avant dans ce qui me reste de mémoire, passons à la suite…

Hier, quelques scènes sont restées en mémoire, comme ce moment où l’ami à qui j’avais prêté ma voiture a jugé bon de la garer dans cette rue en pente en serrant mal le frein à main. Ce qui devait arriver arriva et après avoir dégagé la Mercedes beige — oui ce rêve était en couleur, comme celui de cette nuit d’ailleurs — qui se trouvait devant elle, elle a fini par exploser une grande porte de garage qui donnait sur une … piscine !

Bon pas trop de casse finalement, à part tous les phares et lampes explosées, le plastique étant fragile de nos jours, et le minot englué dans les affaires en vrac dans la bagnole, celle-ci en train de plonger doucement dans l’eau. Pas de quoi noyer un chat, hein ?

Et puis ce matin, encore une scène ou deux assez marquantes, dont une encore en voiture mais cette fois-ci j’étais dedans avec un autre quidam — je ne sais absolument pas qui — et tentant de ne pas bouger ne serait-ce qu’un cil vu le courle qui nous observait de son œil blanc avec comme une drôle d’intention de faire de nous son petit déjeuner. Pour les ignorants, un courle est une sorte de pintade noire et rouge, d’environ douze mètres de haut et avec un caractère plutôt pénible, surtout quand on ressemble, pour lui, à quelque chose de comestible, si vous voyez ce que je veux dire !

Bref, mes nuits sont plutôt… mouvementées ces derniers temps, mais j’adore ça.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12653

Haut de page