Kaki

Kaki : couleur verdâtre virant brunâtre, on a jamais trop bien su, dont une vénérable institution m’a copieusement procuré pendant une année en Allemagne.

Depuis je pense régulièrement à ce vaste gâchis, où une année entière à apprendre à tuer protéger la nation d’une certaine manière[1] était ensuite mise au rebut pour cause d’affectation de réserve complètement différente[2].

Curieusement j’y repense aussi les jours de pluie, lorsque je croise ces flaques de gas-oil ultra-glissantes sur la chaussée, versées par un trop-plein généreux de réservoir rempli jusqu’à la gueule de ces tous ces camions et bus.

On s’en servait à l’époque, je parle du gas-oil, pour en tartiner les chars afin qu’ils aient une robe luisante sous le soleil, histoire de faire plus propre, probablement. Je me souviens aussi de ces jours et ces nuits de fin décembre passées à faire tourner les moteurs de ces mêmes chars pour consommer ce qui restait de la dotation annuelle…

Au moins, ça m’aura valu une année de pseudo-travail/cotisation à compter pour ma future retraite. Toujours ça de pris, comme on dit !

Notes

[1] J’étais tireur dans un char AMX-30.

[2] Fantassin du côté des Alpes.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12657

Haut de page