Wahou

Sacré comité d’accueil, hier soir, juste à la sortie du tunnel qui débouche à deux pas de l’Enclos du temps où nous nous étions tous retrouvés pour une nouvelle édition du Club des Vieux Cons du Paris-Carnet !

Trois ou quatre véhicules, dont un panier à salade, trois ou quatre policiers en poste juste au débouché du tunnel — en double-voie, peu fréquenté, bien roulant et limité à 50 kilomètres/heure évidemment — dont un avec les jumelles sur un mono-pied (je crois me souvenir), et plus bas, quelques véhicules en attente (probable) de verbalisation.

J’ai cru un moment qu’ils allaient me contrôler, moi qui ne venait pas de sous le tunnel mais de la rue qui rejoint l’avenue du Maine à cet endroit, mais en fait non ; après avoir brièvement vérifié la voiture stoppée devant moi, un belge, ils m’ont laissé passer sans manifester la moindre intention à mon sujet.

Bon, en même temps, je n’avais rien à cacher ni à me reprocher, mais en ces temps où le rapport de force entre les forces de l’ordre assermentées et le quidam de passage sont largement plus en la défaveur de ce dernier, surtout depuis quelques mois où c’est un peu la fête du slip pour les premières ; je préfère donc éviter toute confrontation avec celles-ci dans la mesure du possible.

Ah tiens, j’ai appris hier qu’on en avait repris pour 3 mois d’état d’urgence…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12742

Haut de page