Ficelles picardes

Avant-hier, il me restait de la pâte à crêpe, j’ai alors décidé de les cuire me disant que quelqu’un à la maison aurait peut-être envie de s’en faire.

Hier, il me restait des crêpes — apparemment ça n’avait fait envie à personne — alors j’ai décidé de faire des ficelles picardes.

J’ai un peu fureté sur le web et je suis tombé sur la recette du Grand Maître de la confrérie « Les compagnons de la ficelle picarde et les compagnes de la rabotte picarde » himself. J’avoue que j’ai un peu dévié, en m’inspirant aussi d’une autre recette que j’avais consultée et en utilisant des crêpes de sarrasin plutôt que des crêpes de froment.

Et donc voilà le résultat :

Ficelles picardes

Pour faire pareil pour 6 personnes :

  • 250g d’échalotes
  • 250g de champignons de Paris
  • 50cl de crème fraiche épaisse
  • 3 tranches de jambon blanc
  • 3 verres de vin blanc
  • Gruyère râpé
  • Beurre
  • Sel et poivre

Commencer par émincer finement les champignons épluchés mais pas rincés ; faire de même avec les échalotes. Cuire à feu moyen les champignons 10 minutes dans du beurre, les réserver. Cuire les échalotes à feu vifs pendant quelques minutes dans du beurre puis réduire le feu et ajouter le vin blanc.

Laisser mijoter pendant 20 minutes puis ajouter les champignons et mélanger le tout. Éteindre le feu puis ajouter deux grosses cuillères à soupe de crème fraiche. Réserver l’appareil ou plutôt ce qu’on appelle une duxelle de champignons :

Ficelles picardes : duxelle de champignons

Préparer et cuire les 6 crêpes (voir ma recette ici).

Assembler les ficelles en déposant une demi-tranche de jambon et une cuillère et demi de duxelle dessus. Replier les côtés et rouler la crêpe[1]. Faire de même avec les 5 autres et les déposer dans un plat beurré — vous pouvez également utiliser des raviers individuels si vous en avez.

Ficelles picardes : assemblage

Napper de crème fraiche et saupoudrer de gruyère râpé.

Préchauffer le four à 220 degrés et placer pendant 10 minutes, puis 2-3 minutes sur position grill pour roussir le fromage.

Servir avec une salade de mâche ou de roquette.

C’est pas la recette du siècle, mais ça se mange très bien et permet de finir ce qui reste des crêpes de la veille !

Note

[1] Mes crêpes étaient un poil trop grandes pour cette recette. Il faudra que je réduise leur diamètre la prochaine fois !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/12907

Haut de page