Clause Molière

Ces Tartuffe ne savent même pas qu’il est difficile d’imposer que les notices sécurité soient rédigées en français par… les fournisseurs. Cette « Précieuse ridicule » qui dirige l’Ile de France ne sait pas que tout, gâchis, travail dissimulé, fraudes, y compris les barrières de la langue, est de la volonté délibérée des patrons car cela les aide à mieux mater et moins payer les ouvriers en les divisant.

Gérard Filoche, La clause Tartuffe

Pas mâché avec le dos de la cuillère !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13257

Haut de page