Paris ville lumière

Paris ville lumière : lampadaires allumés en plein jour rue Buot

Neuf heures du matin, je déambule à vive allure — paradoxal, n’est-il pas ? — vers le nid d’Ida (de la Glycine aux Roses) quand soudain voilà-t-y pas d’un photon me prend en traître et frappe de toute sa minuscule force puissante — paradoxal, n’est-il pas again ? — mon œil gauche, celui que je réserve aux choses légèrement vers la gauche mais pas que…

Je m’arrête estomaqué par la violence du choc qui a rebondi sur le fond de ma rétine et qui a au passage excité un nerf optique qui était dans la lune (ou ailleurs) et qui a transmis l’info à mon cerveau : neuf heures du matin, plein jour de juin, tous les lampadaires de la rue allumés !

Soudain et après mure réflexion — paradoxal … — ma conscience écologique du gars qui n’hésite pas à faire mille bornes à moto — Euro 4 et Crit’Air 1 s’il vous plait, hein ? — pour faire refaire une selle alors qu’il eu pu l’envoyer et la recevoir une fois refaite par la poste se dit que ça ne se peut pas ! Surtout dans la ville qui se targue de virer tout ce qui pollue de la cité, moi compris — non je ne suis pas une vache mais oui il m’arrive de … :-)

Donc je prend une photo — et hop encore ça de pris pour l’empreinte écolo question stockage dans le nuage et tout le toutim qui va avec — et la poste sur les internet en citant #paris ; parce que, hein ?

Et voilà-t-y pas encore, alors que je m’installe devant mon bureau à mon bureau, qu’icelle — la ville de Paris, faut suivre un peu ! — me dit sur Twitter qu’il y a une appli pour signaler ce genre de chose et puis qui, quand je leur dis que je n’en ai plus pour longtemps à être parigot et que je ne vais pas installer une appli — que j’ai déjà testé il y a quelques années sans résultats notoires au passage — pour ça.

Ils me répondent alors qu’ils ont une interface web pour faire pareil… Mais au fait ? Pourquoi n’ont-ils pas simplement fait suivre ma remarque aux intéressés ? Peut-être n’ont-ils pas non plus installé l’appli ? Mais qu’ils utilisent l’interface web tudieu nandediou !

C’est assez mystérieux !

En attendant les lumières de Paris brillent encore ce jour ; façon de conforter la réputation qu’elle souhaiterait conserver mais dont je doute qu’elle en soit encore la digne représentante.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13346

Haut de page