Classement vertical

Depuis qu’on sait qu’on part d’ici, c’est triage et surtout jetage de plein de choses qu’on accumule depuis des lustres — peut-être un peu moins pour moi puisque j’ai un peu fait la même chose il y a une huitaine d’années au moment de divorcer — et je peux vous dire que ça fait du bien !

Une bonne quinzaine de sacs d’environ quarante/cinquante litres de trucs qui ne servent plus à rien, plus pour ma part une pile de pas loin de deux mètres de haut de vieux papiers, factures, relevés, qui ne sont plus bons à conserver, idem pour quelques unes de mes fringues que je n’ai pas mises depuis plus de deux ans — c’est d’ailleurs mon curseur pour à peu près tout, ces deux ans, si ça n’a pas été utile depuis, ça n’a pas vocation à rester dans les placards.

Rendez-vous donné aux gamins qui avaient encore du stock à eux ici…

Puis ensuite restera la cuisine et ses ustensiles, ce qui devrait aussi être assez rapide, et encore quelques coins du genre sous l’escalier ou dans un ou deux placards et on en aura fini !

Je commence d’ailleurs à avoir hâte de quitter cet endroit, on s’y est désinvesti totalement depuis qu’on sait où et à peu près quand on partira.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13349

Haut de page