Dotclear sur Github

J’ai trouvé et configuré, il y a quelques jours, un service nommé Git-hg Mirror qui permet de synchroniser un dépôt Bitbucket (mercurial ou hg) avec un dépôt Github (git), dans les deux sens, ou dans un seul des deux sens seulement.

J’ai choisi de conserver Bitbucket comme référence, lui-même étant une copie du dépôt officiel du serveur Dotclear, et d’utiliser Github comme dépôt secondaire pour recueillir d’éventuels tickets et dans le meilleur des cas patchs et pull-requests.

La synchronisation s’effectue toutes les 3 heures et au passage je tiens à remercier le support de Git-hg Mirror qui est super réactif.

J’ai également fait de même avec le dépôt de Clearbricks.

En détail, les dépôts Github sont ici :

Si vous voulez utiliser ces dépôts pour développer et contribuer, clonez d’abord le dépôt dotclear puis, clonez le dépôt clearbricks en sous-module dans le sous-répertoire inc/libs/clearbricks.

Il sera peut-être utile de configurer un .git-ignore local à votre installation pour ignorer le sous-module, en fonction de vos besoins. D’ailleurs si nécessaire on rajoutera ce .git-ignore au dépôt officiel côté mercurial.

Voilà, à tous ceux qui pestaient qu’il n’y avait pas de dépôt Github pour contribuer parce qu’il n’y a que git et Github qui compte sur cette planète (souvent les mêmes qui ne juraient que par Subversion auparavant, et CVS avant ça… — je me souviens encore du versionning sous Vax/Vms avec les noms de fichier qui se terminaient par ;<numéro de version>, c’est dire ! — sont désormais équipés pour me faire plein de contributions !

En vraie vérité vraie, je suis assis sur chaise sagement à côté du dépôt Github depuis plus d’une semaine et à part un ticket ouvert par un contributeur habituel côté mercurial/trac je n’ai encore rien vu venir ; mais je suis surement beaucoup trop impatient, non ?

Bref, comme on dit outre-atlantique : Enjoy!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13496

Haut de page