Coïncidence

Hier, je repense à Depardon, Cartier-Bresson, Ronis, ceux qu’on tient pour fondateurs du courant des photographes humanistes, en publiant mon billet photo et ce matin, dans mes fils RSS, que vois-je ? Les Jours débute une « obsession » sur le film que Raymond Depardon a tourné sur l’univers psychiatrique.

Le film est un croisement dans l’œuvre du documentariste. Attiré par les institutions et leur composantes totalitaires, Raymond Depardon filme ici la confrontation entre la psychiatrie et la justice. Une justice qu’il avait déjà filmée dans Délits flagrants en 1994 ou 10e chambre, instants d’audience en 2004.

François Meurisse (Les Jours), La voix Depardon, épisode 1

Coïncidence ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13562

Haut de page