Loupedeck, premiers essais

J’ai commencé à jouer avec mon Loupedeck reçu la semaine précédente. Après une petite période d’adaptation, normale avec un nouveau périphérique, surtout moi qui ai une grosse mémoire des gestes, j’ai fini par me faire un premier avis.

C’est bien et c’est pas bien ! Je m’explique…

C’est bien parce que d’une manière générale, et c’est avant tout ce que je guettais dans ce genre d’équipement, les réglages faits avec les triggers ou boutons rotatifs, sont plus fins qu’avec le trackpad, essentiellement parce que le ratio déplacement physique versus l’effet appliqué est moindre dans le premier cas. De plus on peut régler ce ratio avec le Loupedeck, c’est bien vu.

Le fait de pouvoir cliquer sur un bouton pour remettre l’effet correspondant à zéro est souvent le bienvenu.

C’est pas bien parce qu’il n’est pas franchement adapté à ma façon de développer, entre autres parce que j’utilise pas mal le panneau « Courbe des tonalités » et en particulier les réglages de tons sombres et clairs et qu’ils ne sont pas repris sur le Loupedeck ; dommage !

Panneau courbe des tonalités de Lightroom

Par ailleurs, toute une série de curseurs est affecté à la gestion des couleurs, tonalité, saturation et luminance, ce que j’utilise quasiment jamais. Et là non plus, pas moyen de leur affecter un autre rôle.

Je regrette aussi le manque de précision du gros bouton de réglage de l’inclinaison, cranté, qui devient difficile à utiliser parce que pas assez précis. Je m’attendais également à ce que les boutons de réglage basique (exposition, contraste, …) soient utilisables lors de l’activation du filtre gradué, mais il n’en est rien.

Par contre, je conçois que sur des grosses séries, entre autre en milieu professionnel, vu qu’on peut pré-programmer 14 presets, sans compter les réglages dédiés à la sélection (conservation/rejet/neutre) et au marquage (étoiles/couleurs), je me doute que ça doit permettre d’aller un poil plus vite.

Pour résumer il y a de l’idée mais ça manque de possibilité de personnalisation, seuls une partie des boutons sont modifiables et quand ils le sont c’est de façon plutôt limité, c’est assez décevant pour un appareil qui coûte pas loin de 300€. Cela dit je vais m’évertuer à l’utiliser encore un peu, pour voir si j’y gagne en confort ou pas, sachant qu’il ne sera pas toujours dispo au moment où je développe vu que ça m’arrive de le faire ailleurs qu’à la maison.

J’ai envoyé un mail de feedback à Loupedeck en leur précisant quelques-uns de ces points, on verra ce qu’ils répondront…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13594

Haut de page