Questions, bis

Une personne qui gagne le SMIC — ou le salaire médian en France, peu importe — est-elle plus corruptible qu’une autre qui gagne 5 fois plus ? Question corollaire, quel est le salaire minimum à partir duquel une personne n’est plus corruptible ?

J’ai souvent entendu cet argument concernant le salaire de certains responsables, politiques en particulier, et j’avoue que ça me laisse pour le moins perplexe parce que j’imagine qu’il n’y a virtuellement aucune limite imposée par les revenus d’une personne face à une potentielle corruption. Pour moi le principal facteur étant plutôt l’éthique personnelle de cette personne. Cela dit j’ai l’impression de faire partie d’une minorité de gens pensant ainsi.

Je dois probablement passer à côté d’un truc…


Pour l’instant c’est poivre et sel, mal parsemé d’ailleurs ; quelle couleur sinon ? Bleue la barbe ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13794

Haut de page