Toulouse → Brive-La-Gaillarde

Toulouse → Brive-La-Gaillarde

Prévu : 220 km en 4h00 (sans les pauses)

Parti hier en tout début d’après-midi de Toulouse, après avoir passé quelques jours avec les amis et un opéra — Macbeth, c’était trop bien ! —, me voilà arrivé à ma dernière étape avant la fin de mon périple : Meyssac.

Un petit clin d’œil aux Tontons Flingueurs au passage :

On devrait jamais quitter Montauban

Pas trop de kilomètres, pas trop long non plus, du coup j’ai bifurqué vers Rocamadour pour revoir le village, toujours aussi chouette !

Ce matin, direction Paname, en passant par les mille-vaches, haut-lieu des rencontres motardes hivernales — une grosse bande de doux-cinglés se retrouve là tous les ans, au milieu de l’hiver, avec moult froid, pluie, vent et neige, évidemment !

Sauf si bien sûr la météo me joue encore un tour et dans ce cas je passerai plus à l’ouest pour éviter les plateaux limousins…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13791

Haut de page