Paris-Web 2018 — J3

Petit bilan à la fin de ces trois journées intensives de photographie :

1600 photos prises, un peu plus que l’année dernière ce qui s’explique par les photos orateurs où, à trois[1], on a mitraillé largement — et on a beaucoup rigolé ; il m’avait manqué des photos l’année dernière, débutant dans ce genre de photos, je n’avais pas pris assez de précautions ! J’ai quelques heures de développement à venir d’ici la fin de la semaine prochaine…

36193 pas, soit un peu plus de 23 kilomètres et 44 étages montés, j’ai eu ma dose de cardio pour cette semaine ; par contre je suis épuisé ce matin, même après avoir dormi dix heures, heureusement que les jours à venir seront plus calmes.

Ça c’était pour noter quelques chiffres mais surtout je suis ravi d’avoir pu discuter avec réellement tout ceux avec qui je souhaitais le faire, sans retenue, comme par exemple Bert Bos, un des géants du web — un des deux créateurs du CSS, excusez du peu ! —, avec qui d’ailleurs on a pas discuté web mais créativité, avec Éric Daspet à propos de son approche de la photo intimiste avec ses modèles (c’était passionnant), avec Stéphane Deschamps qui a débuté une démarche autour des critères WCAG par process un peu similaire à celle que j’avais imaginée il y a longtemps (en 2006) avec les bonnes pratiques Opquast triées par métier, avec … et avec … et aussi avec … je vais arrêter là le name-droping sinon j’en ai pour la journée et j’ai un planning encore bien chargé aujourd’hui :-)

Je me souviens de mon premier Paris-Web, en 2006, où je m’étais tenu sur le côté, intimidé par toutes et tous, ça a bien changé depuis et c’est über-cool \o/

Ah et petite cerise sur le gâteau, j’ai même appris un truc à celui qui nous a animé l’atelier auquel j’ai participé ; fier comme un pou j’étais :-)

Si on me demandait, aujourd’hui, de signer pour une nouvelle édition (dans les mêmes conditions) en tant que photographe pour l’année prochaine, j’hésiterais peut-être, rapport à mon état de fatigue ce matin, mais je pense que d’ici demain ou après-demain, ce serait sans hésitation !

Note

[1] J’ai rejoint deux autres collègues du staff pour ça, Morgane et Joachim, qui m’ont également remplacé pour les confs et atelier que je souhaitais suivre.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13954

Haut de page