Verrouillage

Je voulais causer un peu des manifestations, plus particulièrement du droit de manifester dans ce pays, mais Amnesty International le fait bien mieux que moi :

Depuis novembre 2015 et les terribles attentats qui ont touché la France, l’état d’urgence a été instauré et renouvelé à cinq reprises. Alors que son objet est de prévenir de nouvelles attaques, les mesures de l’état d’urgence ont été utilisées pour interdire 155 manifestations. Tous les 3 jours environ, une manifestation est interdite en France sous ce prétexte.

Amnesty International, Le droit de manifester menacé

Suis-je le seul à penser qu’empêcher à ce point l’expression populaire, dans la rue, revient à supprimer une soupape de sécurité, voire la seule soupape de sécurité qui reste, le vote étant depuis des décennies devenu un vote « par défaut » et donc incomplètement représentatif ?

De plus, les journalistes ne sont pas à meilleure enseigne, puisqu’apparemment on[1] craint qu’ils ne témoignent pas dans le sens du vent.

Par ailleurs je commence à sentir, personnellement mais pas que, que l’autocensure est devenue une habitude — je corrige beaucoup plus qu’auparavant en « estimant » en permanence ce que pourrait me valoir telle ou telle expression —, et d’autres s’en préoccupent également en souhaitant qu’une modération « bienveillante » soit faite histoire d’éviter tout soucis futurs. Il y a des oreilles qui trainent, paraît-il, et pas que dans nos murs…

« Si vous voulez pas vous faire casser la gueule, restez chez vous ! » est devenu à peu près la seule réponse que l’état et ses forces de l’ordre nous rétorquent quand on parle de droit de manifester, de droit d’expression. Ça dure depuis des années, déjà sous Hollande, les manifs’ avaient été durement encadrées/nassées/réprimées, et je me demande combien de temps ça peut continuer ainsi avant que la cocotte n’explose !

PS : Quand j’ai écrit « … que la cocotte n’explose », j’ai aussitôt pensé que ça pourrait me valoir une surveillance un peu plus appuyée, une fiche S créée voire complétée, étant donné que c’est aussi utilisé dans des attentats terroristes ! Je ne suis pas certain qu’ils fassent la différence entre le sens littéral et le sens figuré, à l’autre bout du fil !

Note

[1] « On » visant le haut de l’état.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14027

Haut de page