J't'explique

Hier, coup de fil à la dentiste, en début d’après-midi, pour lui expliquer que voilà et qu’en plus j’ai des douleurs thoraciques en cadeau bonux ! On voit ensemble pour trouver un cardiologue pour contrôler ça, sauf qu’ici, dans ce désert médical spécialisé (sic) — j’imagine même pas ce que ça peut être à quelques dizaines de kilomètres voire plus de Paname — pas moyen d’en trouver un qui puisse me recevoir dans l’après-midi !

Les premiers rendez-vous dispo sont, a minima, dans un mois et demi, voire jusqu’à sept ou huit mois ailleurs…

Du coup, comme convenu avec la dentiste, on décide finalement, avec kozlika, d’aller aux urgences du coin pour que je puisse être pris en charge. Arrivés là-bas à 17h, on en est ressortis très vite vers 4h du matin, après avoir passé une bonne dizaine d’heures à principalement attendre et de temps en temps être pris en charge par un personnel soignant aux petits soins !

Conclusion de tout ça : une jolie péricardite aigüe — mais sèche, c’est à dire sans épanchement — côté cœur et j’aurais appris au passage que mes coronaires se portent très bien (je craignais un peu que ce ne soit pas le cas).

J’en ressors avec une ordonnance — ils m’ont filé un aperçu en perfusion dans la nuit, rudement efficace l’aspirine comme anti-inflammatoire ! — et quelques jours de repos qui seront les très bienvenus, histoire de me remettre correctement sur pied pour la prochaine colo \o/

Reste à voir la suite avec la dentiste…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14097

Haut de page