Node/npm sur Mac

J’ai découvert Next.js en furetant sur le web, hier, et je me suis dit que j’allais essayer, pour voir. Ce framework permet de développer une appli React mais en faisant en sorte que tout le bordayle soit « compilé » côté serveur et pas côté client, rendant ainsi la/les page(s) plus légère(s).

Bon, en vrai, la première page de test que j’ai codée pèse 2,4 Mo côté client, quand même — on est loin des 360 Ko (environ) de la page d’accueil de ce blog ! —, mais c’est peut-être parce que je suis en mode « développement » et pas production ? Bref.

Pour ce faire, un petit tuto en ligne permet de faire ses premiers pas avec ce système. Initialisation d’un projet avec un :

npm init -y

Suivi d’un :

npm install --save react react-dom next

Qui m’installe la moitié d’internet sur mon Mac (environ), et m’indique au passage qu’il serait opportun que je fasse une mise à jour de npm. Je…

Et là les emmerdes ont commencé !

Parce que la première commande de mise à jour, celle-là même indiquée par le même npm, s’est mal terminée. Je relance en mode « sudo », pour voir, et évidemment pas mieux.

Résultat des courses, un npm complètement en vrac et inutilisable. Je cherche sur le Net, évidemment, mais pas grand chose d’autre que : « Tout désinstaller, node compris, et refaire une installation propre ».

J’avoue que j’ai un peu hésité parce que j’ai pas mal de modules, en particulier des linters utilisé dans Sublime Text pour le développement et je n’avais pas envie de foutre tout ça en l’air.

Je passe les tergiversations et j’enchaîne directement sur l’opération en question, que j’ai fini par me résoudre à effectuer. En détail, ça donne ce qui suit :

Désinstallation

On commence par faire le ménage de l’existant en commençant par lister et sauvegarder les modules globaux installés (histoire de les réinstaller plus tard) :

ls /usr/local/lib/node_modules > ~/node_modules.txt

Ensuite on vire les modules en question et le répertoire caché de npm (côté user) :

sudo rm -rf /usr/local/lib/node_modules
sudo rm -rf ~/.npm

Puis on désinstalle Node.js :

brew uninstall --force node

Installation

Normalement, arrivé à ce point, on a plus Node.js sur la machine (pas plus que npm vu qu’il en fait partie).

On passe à l’installation :

brew install node

Puis pour chacun des modules globaux listés au début :

npm install -g <module>

Et c’est tout, tout devrait fonctionner comme prévu.

On peut vérifier les versions de Node et npm, au passage :

node -v
npm -v

Ce qui me donne respectivement :

v11.13.0
6.7.0

Et on peut terminer par un :

brew doctor

Histoire de vérifier que tout va bien, suivi si nécessaire (c’est normalement indiqué par la commande précédente) d’un :

brew cleanup

Pour faire un nettoyage des trucs qui ne servent plus à rien.

Voili, voilà !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14154

Haut de page