Bar à bobo(s) blindé(s)

On trinque au Paris-Carnet, nov. 2019

Arrivés à 19 heures devant l’endroit prévu pour le Paris-Carnet du mois, le Ker Beer à Montparnasse, l’endroit était blindé de chez blindé avec des tas de gens blindés venus pour une dégustation de beurre, breton évidemment — enfin je suppose ! Même la minuscule salle en sous-sol était … blindée, vous l’avez deviné, bravo !

D’ailleurs pour la petite histoire, Mâme Kozlika avait prévu un truc chez eux ce soir, en les prévenant quelques semaines en avance, histoire d’être sûre d’avoir de la place et devinez quoi ? Eh oui, ils n’ont pas noté ça et demain ça sera blindé de chez blindé à partir de 20 heures et à moitié blindé avant ! Bravo les filles et les garçons, vous assurez grave (spoiler : non) !

On s’est du coup réfugié dans un autre bar-resto du quartier, vu que ça pullule pas mal dans ce coin, et on s’est retrouvé dans un bar-resto pas trop blindé de gens visiblement plutôt blindés (de poignon) qui dînaient là en attendant d’aller au pestacle à Bobino. Cher, bouffe pas terrible, je ne recommande pas l’endroit ; à savoir le Backstage Café rue de la Gaîté.

Le mois prochain, vu qu’on est toujours à la recherche d’un endroit accueillant, pas trop bruyant, avec un peu de place pour une demi-douzaine de personnes, voire un peu plus, pas trop mal situé question transports en commun, on va tester une proposition de Gaby : Le Bistrot du Jardin à Châtelet.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14382

Haut de page