Colonie de vacances

Deux dos d'églefin dans une poele, janv. 2020

Chère lectrice et cher lecteur,

Nous sommes bien arrivés avant-hier par le train, qui cette fois n’a pas été annulé et on a pu aller faire des courses pour manger le soir. À la poissonnerie il y avait une dame obséquieuse à un point qu’il est difficile d’imaginer que ça en devenait énervant et qu’on avait envie de la secouer pour qu’elle arrête son disque ; on a quand même acheté deux dos d’églefin. Ensuite on a fait le lit pour dormir et puis c’est tout.

Le dimanche matin, nous sommes allés au marché acheter de quoi faire une salade le soir et puis aussi des steaks hachés avec des chips pour le midi. Après on a regardé un film sur l’ordinateur parce qu’il n’y a pas de télé dans la maison.

Ce matin on a pas entendu les enfants de l’école de l’autre côté de la rue ; on s’est dit que c’était bizarre parce que d’habitude ils sont bruyants ! Et puis aussi il pleut fort depuis que je suis réveillé. Je crois qu’on va pas trop aller jouer dehors aujourd’hui.

J’espère que tout va bien à Paris.

Bises

PS : j’essaierai de penser à t’écrire tous les jours comme promis !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14467

Haut de page