Confinement, jour 11

Première nuit où je rêve en tenant compte des gestes barrières, en particulier quand j’ai du traverser ce hall de gare où tout le monde était serré les uns contre les autres, sans aucun masque ! « Pauvres fous » me suis-je dit dans ma tête.

Grosse discussion hier matin à propos d’un projet à venir — qui n’a rien à voir avec mes geekeries —, mais chut, ne faisons pas de teasing avant d’avoir vendu la fourrure de la mouette ;-)

Eh merde pour Manu Dibango…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14533

Haut de page