Bis repetita

De nouveau un petit mot du voisin qui n’entend rien à rien, ou plutôt qui entend plus que bien ! Il nous enjoint de reprendre nos habitudes d’avant le confinement, c’est-à-dire de ne pas marcher pieds nus, ce que nous n’avons pas cessé de faire depuis des années, de ne pas ranger, voire déménager à minuit passé, alors que d’ordinaire à cette heure-là dame Kozlika dort profondément et moi je suis en train de faire pareil ou à la rigueur de lire dans mon lit… Etc, etc.

Il est monté pourtant la semaine dernière, alors que les gamins du dessus de chez nous s’en donnaient à cœur joie à courir partout, pour nous demander de nous calmer — il était 22h30 environ et Kozlika était déjà au lit — et alors qu’il me répétait encore sa litanie de « faut faire moins de bruit… » on a clairement entendu les bruits de course à l’étage du dessus. Je lui ai dit de monter d’un étage et j’ai refermé fermement la porte alors qu’il voulait encore argumenter.

Ça n’a pas du lui plaire, forcément, d’où le nouveau mot dans la boîte aux lettres :-)

Comment faire entendre raison à quelqu’un qui ne veut pas entendre ?

La prochaine fois, je n’ouvre pas et lui dirai d’appeler la police — j’ai un peu peur de devenir violent et grossier si j’ouvrais ; ou alors je lui glisse des boules Quies dans sa boîte aux lettres ?

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14611

Haut de page