Couper les mots

Le beffroi de Montrouge, nov. 2020
Le beffroi de Montrouge

Petit aller-retour rapide au taf ce matin, pour régler divers problèmes et j’ai constaté qu’aussitôt qu’un « client » me pose une question technique j’ai environ deux secondes virgule quarante deux pour répondre sinon je me fais couper la parole.

Étonnant de constater qu’ils veulent régler des problèmes (techniques, informatiques) mais qu’ils n’écoutent pas les solutions proposées…

Comme j’ai depuis bien longtemps cessé d’attendre un accusé de réception à mes mails informatifs que j’envoie de temps en temps.

Comme si l’informatique devait fonctionner toute seule, sans aucune intervention de leur part, et qu’évidemment je sois doté du pouvoir d’omniscience infinie.

Appelez moi Irma dorénavant !

PS : Je fais aussi dans le désenvoutement des imprimantes récalcitrantes et dans le démêlage des nœuds de câble ethernet !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14778

Haut de page