Des fois on se demande

Une appli conçue pour gérer des références documentaires, connectée à un compte de test sur le serveur de la société éditrice dudit logiciel, mais avec gestion intégrale localement sur la machine. Eh bien vu que la base a grossi pas mal et que le compte de test est synchronisé, l’application ne trouve rien de mieux à faire que de synchroniser la base avec une copie sur leur serveur.

Jusque là, pourquoi pas, sauf que le seuil de 2Go fourni avec le compte de test est largement dépassé — la base pèse, avec les pièces jointes, environ 5Go —, et que par conséquent, pour ne pas dépasser le seuil le serveur décide de ne pas stocker les nouvelles pièces jointes.

Jusque là, pourquoi pas, sauf que la synchro se fait dans les deux sens, et que les pièces jointes non enregistrées là-bas sont par conséquent supprimées aussi localement.

Jusque là, pourquoi pas, sauf que toute cette procédure est silencieuse et qu’on s’aperçoit de la perte que quelques mois plus tard, avec par conséquent quelques jours/semaines de taf pour remettre ça en ordre !

Y’a des baffes qui se perdent chez les développeurs !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14889

Haut de page