Dix-huit trillions

Configurer des serveurs c’est cool, par contre les problèmes commencent quand tu as plusieurs serveurs qui doivent se partager les mêmes ports (80, 443, …) derrière une seule IP. Jusqu’à maintenant je jonglait avec les redirections de port sur le réseau local, mais à force ça devient pénible.

Ah mais attend, je suis chez Free, j’ai de l’IPv6 à disposition, et donc quelques adresses IPv6 disponibles, environ dix-huit trillions — 18446744073709551616 exactement —, soit largement assez pour différencier les serveurs sur le réseau local :-)

Plutôt que de jouer avec un proxy, autant me plonger dans l’IPv6 \o/

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15021

Haut de page