Jouer avec les priorités des MX

Serveur Linux, nov. 2021
Serveur Linux

Et voilà, effacement total, réinstallation d’une version serveur — il était livré avec une version desktop —, mise en place des quelques fondamentaux : fail2ban, rkhunter, firewall, … puis joujou avec Mailinabox qui installe ce qu’il faut pour gérer des mails (postfix, dovecot, spamassassin, letsencrypt pour les certificats, roundcube pour le webmail, …) et même un DNS local si on veut le laisser gérer ça.

Ça fonctionne plutôt pas mal, même s’il y a quelques limitations ; il est par exemple difficile de lui faire gérer un alias du serveur, en particulier côté certificat. Rien de grave, ça ira très bien pour remplacer les vieillissants serveurs de mail du boulot. Par ailleurs j’ai déplacé le dossier des données, pour lui donner un peu plus d’espace vu que certaines boîtes peuvent avoir plus de 50Go de mails stockés.

Maintenant il va falloir que je gère la transition de l’ancien MX vers le nouveau, ça risque d’être rigolo avec les collègues plus ou moins versés dans l’art de gérer des dossiers IMAP :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15162

Haut de page