Notules non diplomatiques n° 4

Je lutte des classes, Paris, France, oct. 2010
Manifestation contre la réforme des retraites 2010

L’apprentissage à 12 ans — je sais c’est sorti de son contexte mais bon —, quand je ne savais pas vraiment vers 17 ou 18 ans ce que je voulais faire comme métier ; vous savez à cette époque où, en général, un métier était choisi et pratiqué toute sa carrière… On demande aujourd’hui à des gamins — je parle de ceux qui sont sur le point d’être majeurs ou le sont déjà — de choisir une filière, de rédiger des lettres de motivations et des CV — Parcoursup mon chéri —, tout en sachant que premièrement ils changeront probablement plusieurs fois de métier au cours de leur vie et que deuxièmement la grande majorité d’entre eux n’a franchement aucune idée précise de ce qu’ils veulent faire dans les années à venir.

Vous avez lu le dernier rapport du GIEC, sorti hier ? Moi non plus, juste que 3 ans ça va être un poil court pour Macron pour qu’il arrive à inverser la tendance sur toute la planète… Déjà qu’il doit gérer la pandémie qui est finie depuis quelques semaines … ah non, pardon, elle n’est pas finie, mais on ne fait plus rien pour l’endiguer, juste on évite la gastro en se lavant bien les mains, 20 secondes de nettoyage minimum, c’est important, merci bisous.

9 mai 2022, jour de la victoire en Russie ; pas mal des sachants ont l’air d’indiquer que cette date est un objectif, ou plutôt une deadline pour Poutine et son op’spé en Ukraine. J’ai lu ce matin que pour Marioupol c’était fichu — je crains un peu pour l’avenir des quelques centaines de soldats ukrainiens qui se sont rendus au russes —, Marioupol qui ressemble beaucoup aux vieilles images de Beyrouth au Liban ; Liban qui vient d’annoncer sa faillite… J’ai crains un moment que l’évacuation des alentours Kiev par les troupes russes était un préalable à une utilisation d’armes biologiques/chimiques. J’espère me tromper, sauf qu’il y a eu des précédents récents… Quant au nucléaire, vu la doctrine russe, il est plausible qu’ils utilisent ça de façon tactique (localement), mais je ne crois pas Poutine assez fou pour l’ordonner. On en saura plus dans un mois. C’est long un mois…

J’ai fait un sondage sur un échantillon représentatif de moi-même, donc très fiable, et au 2e tour on va, encore, avoir un duel Macron-Lepen que le premier va remporter de pas très beaucoup et ça sera reparti pour 5 ans de fête du slip pour la macronie, ils vont s’en donner à cœur joie vu que leur boss ne pourra se représenter encore une fois — et je ne vois pas Jupiter mettre en selle un successeur, il est trop mégalo pour ça — et ils vont donc faire ce qu’ils peuvent pour sa gaver d’ici l’échéance suivante. Vous l’aurez lu ici en premier, comme on dit.

C’est un peu beaucoup le bordayle sur la planète et on a même pas le temps de respirer entre deux calamités ! La loose.

Hier je pensais à ce qu’on [la planète, ndr] dépense, dans tous les sens du terme, pour se protéger d’autrui — j’exclus ce qui est de l’ordre de la survie. Armes, clés, serrures, prisons, frontières, … Vous imaginez ce qu’on pourrait faire de tout cette énergie si on pouvait en faire autre chose ? Utopie, évidemment.

Imaginez maintenant, une gamine de 18 ans, qui suit un peu l’actu, à qui on demande : qu’est-ce que tu voudras faire plus tard ? Il est probable que sa réponse soit dans le registre : « Vivre ! »

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15305

Haut de page