La tête ailleurs

Bibi barbu in blue, mai 2022
Bibi barbu in blue

Quinze jours de congés en avril, puis encore quinze jours ce mois-ci, en mai, pour éviter de perdre les jours qui doivent être pris — sans qu’ils puissent permettre une contrepartie si pas ; pas de compte épargne-temps à mon taf —, une semaine en juin de l’autre côté des Alpes, puis encore quatre semaines en août…

Autant dire que je n’ai pas du tout la tête au boulot depuis quelques semaines et que je suis passé en mode maintenance légère ; c’est-à-dire que je n’envisage plus de nouvelles migrations de serveurs, sauf peut-être externaliser le DNS, et encore.

Je vais m’occuper de faire renouveler mon Mac — un petit 14” M1 bien doté —, qu’ils me feront payer de toute façon — ils sont coutumier de ce genre de petites mesquineries, qui ne profitent qu’à leur budget au détriment du notre — quand je partirai si je demande à le conserver, ce que je ferai ; l’avantage étant de profiter de la remise accordée par le fournisseur pour encore cette fois.

Je vais faire en sorte que l’informatique fonctionne pendant les quelques mois restants et m’occuper à préparer un déménagement futur (dans moins d’un an) et possiblement quelques travaux à venir dans notre futur chez nous. En attendant je me réjouis de constater leur tête quand je vais leur annoncer mon départ anticipé (pour cause de carrière longue) vu que je pense qu’ils doivent compter sur ma présence pendant encore une demi-décennie, probablement.

Quant à trouver un remplaçant, je leur souhaite bien du courage vu la fiche des postes — oui le pluriel est volontaire.

Ça fait des années que je me dis que ça serait cool d’habiter en vacances, eh bien ça sera chose faite bientôt !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15376

Haut de page