Sobriété sobre

La municipalité de Montrouge est toute fière de nous apprendre, dans son dernier magazine mensuel entièrement (ou quasi) dédié à sa gloire et à celle de ses administrateurs, que les illuminations de Noël n’utilisent maintenant plus que des leds (par centaines) plutôt que des ampoules à filament traditionnelles.

En image ça donne ceci :

Mairie de Montrouge décorée pour Noël 2022, déc. 2022
Une ribambelle d’illuminations ont été installées sur la mairie de Montrouge et sur les arbres devant son perron

Alors c’est assez joli mais en terme d’exemplarité on s’arrête là, surtout en cette période de possibles ou probables délestages pour des raisons bassement physiques telles que le manque de moyen de production d’électricité dans le pays.

C’est ce que j’appelle la sobriété sobre, qui en gros permet de se payer facilement du green washing tout en conservant le même monde d’avant !

Sérieux ? On a vraiment besoin de toutes ces lumières — qui même si elles ne consomment qu’un fragment des illuminations d’il y a quelques années, n’en restent pas moins consommatrices d’énergie, celle-là même qui viendra à manquer cet hiver et encore plus probablement l’hiver suivant ?

C’est du foutage de gueule, ni plus ni moins, vis-à-vis des sans-dents qui peinent à se chauffer !

J’ai croisé notre député hier matin au marché et j’ai manqué l’occasion de lui en parler pour avoir son avis sur la question, c’est ballot ; la prochaine fois peut-être…

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15557

Haut de page