Être radical c'est dangereux

Un homme dans la rue devant une foule lance une pierre en direction des forces de l'ordre au premier plan
Lithothérapie

Je n’ai pas le sentiment d’être radical. Pourtant me considérant désormais comme de gauche, à en écouter le discours ambiant diffusé par certains médias et membres du gouvernement, bha je suis ptet un terroriste. J’ai beau être non-violent, souhaiter plus de tolérance et d’entraide tout en voulant préserver l’environnement, j’ai l’étiquette du terroriste. Je fais confiance en la science, je suis anti-religion (ça cause bien trop de peur, de mal-être et de violence à mon goût) et aimerait que le monde entier arrête de se foutre sur la gueule et coopère pour se protéger des maladies/famines/catastrophes mais je représente un danger selon mon gouvernement.

Lord.re, Politique vol.2

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15684

Haut de page