Les cercles mouvants

Pique-nique au Parc Montsouris
Pique-nique au Parc Montsouris, à l’ombre des arbres, juillet 2020

J’étais en train de faire le tour des derniers billets pour relire mes listes de trucs à faire côté développement — spoiler : y’en a encore plein — quand mes pensées ont dérivé vers d’autres … En fait j’ai le mot sur le bout de la langue, mais pas moyen de le sortir, mais vous avez compris l’idée !

Ça fait parfois bizarre de reprendre un contact plus ou moins perdu, ou effacé, depuis quelques temps, même s’il est plausible ou probable qu’on le reperde aussitôt. Parfois aussi des noms de personnes que j’ai côtoyé il y a très longtemps remontent en mémoire — d’ailleurs ma mémoire des noms, propres, s’est considérablement améliorée depuis quelques années, sans que je puisse en expliquer la cause !

Ce cercle de celles et ceux que j’inclus dans ma tribu n’a pas vraiment de limite définie, plutôt mouvante donc ; certaines et certains y rentrent, parfois fugacement, quand d’autres en ressortent, parfois pour y revenir quelques temps après. Je suis soudain en train d’essayer d’imaginer ce cercle et aussitôt je me dis que ça pourrait tout aussi bien être une sphère, autant utiliser la 3e dimension, voire un ou une truc-bidule-machin-chose qui évolue dans le temps, autant utiliser la 4e dimension !

J’arrête là parce que j’ai la sale manie d’avoir besoin de représentations physiques pour comprendre des principes et au delà de la 4e dimension, c’est hors de portée pour moi, mais là n’est pas le sujet. Pour moi la 5e dimension, c’est The Twilight Zone (la série TV), épicétou !

Donc ça serait plutôt une sorte de blob et dont les contours seraient indéfinis, mouvants, changeants avec le temps. Maintenant où me situe-je dans ce blob ? Au centre ? Est-ce que ce centre se déplace en fonction du contenu et des limites ; doit surement y’avoir des formules mathématiques pour calculer ce centre de gravité, n’est-ce pas ?

Et puis là je me plais à imaginer la matière, ou l’absence de matière dont il est fait ; comment il interagit avec les blobs voisins ; bah oui, si moi j’ai un blob, tout le monde en a un, non ? Est-ce visqueux ? Ou bien alors éthéré ? Lumineux ? Si t’as les réponses, notes les en dessous avec un commentaire, merci, bisous.

Bon, je divague et raconte encore des conneries et pendant ce temps là ma, mes listes de trucs-bidules-choses à faire ne se réduisent pas !

Il est de quelle couleur votre blob ? Promis, j’arrête :-D

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/15983

Haut de page