Chaîne de bloc

Porte-carte et porte-monnaie DuDu

En fin 2016 j’achetais 50€ de bitcoins. Aujourd’hui après avoir laissé trainer ça dans mon portefeuille virtuel et profité de quelques opérations de marketing diverses et variées auxquelles je n’ai pas compris grand chose, je me retrouve avec virtuellement plus de 4700€ disponibles !

J’ai donc du bitcoin (BTC), de l’ethereum (ETH), du stacks (STX), du Livepeer Token (LPT), du Stellar Lumen (XLM) et du bitcoin cash (BCH). Ne me demandez pas ce que ça représente, je n’en ai aucune idée.

Des fois je me dis que je devrais fermer tout ça, payer les impôts correspondants — je suppose que ça doit représenter 30% du total, je ne connais pas la fiscalité qui s’y applique voir ci-dessous —, et payer un bout des travaux en cours avec !

Et puis la flemme l’emporte…


Fiscalité : 30% réparti entre prélèvement forfaitaire et prélèvements sociaux :

Quel que soit leur montant, les plus-values relèvent désormais automatiquement du régime du prélèvement forfaitaire unique. Cependant, les contribuables peuvent opter pour l’application du barème progressif de l’impôt sur le revenu au lieu du taux forfaitaire de 12,8 %.

La contribution de 17,2 % au titre des prélèvements sociaux reste redevable dans les deux cas.

Je note si jamais j’ai plus la flemme, un jour !

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/16007

Haut de page