Où est mon humanité ?

Vilnius - synagogue

Tout ça peut sembler très loin de La Zone d’Intérêt et pourtant : le nazisme n’a-t-il pas exploiter les êtres humains qu’il ne considérait pas comme tel jusqu’à en faire des engrais, du savon ? Le morceau d’os que rencontre Rudolf Höss dans la rivière n’est-elle pas une forme de pollution (sans vouloir vexer qui que ce soit) ? Les désirs d’Hedwig Höss ne résonnent-ils pas avec la société de consommation : qu’importe l’alter ego, ce qui compte c’est mon intérêt, me nourrir, me vêtir, me loger et avoir de jolis objets ? La Zone d’Intérêt ne parle pas uniquement du passé, elle parle également de maintenant.

Ainsi, à la question sur le côté de la ligne où je me trouverais si j’avais vécu lors des années 39-45, j’ai ma réponse. Ne me reste plus qu’une seule question.

Où est mon humanité ?

jsamotyj, La Zone d’Intérêt : espace de questionnement (via Matoo)

Ajouter un commentaire

Les champs suivis d'un * sont obligatoires

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/16008

Haut de page