Portiques

Je n’aime pas le travail, nul ne l’aime ; mais j’aime ce qui est dans le travail l’occasion de se découvrir soi-même.

Joseph Conrad, Coeur des ténèbre

Étais

Ce que je préfère dans le travail, mais vraiment, est le moment où sur une inspiration soudaine, l’idée et la manière de faire, de résoudre un problème, surgit. C’est presque une jubilation. Ça fait longtemps que cela survient sporadiquement, rarement. Par contre, j’ai quelques loisirs où c’est beaucoup plus fréquent.

Pot à peintures

Il y a une limite au bonheur qu’on peut tirer de son travail. On est même d’autant plus heureux qu’on passe moins de temps au travail.

Scott Adams, Le Principe de Dilbert

Nœuds

De ça j’en déduis que je préfère mes loisirs à mon travail, cependant ce dernier seul me permet de m’adonner aux premiers. Il faut alors savamment doser le temps accordé à l’un et à l’autre pour en tirer le meilleur profit.

Propriété inaliénable

Voir, comparer, juger, déduire, conserver l’enthousiasme et le sang-froid, soumettre l’inspiration à la patience, voilà le grand secret.

Alexandre Pothey, conte Fromage de Brie

J’ai toujours fonctionné sur le mode artiste, sans vraiment l’être d’ailleurs, mais avec les mêmes moments de vide, d’absence d’inspiration et quelquefois de grands instants où tout semblait facile sous la main, sur le clavier, sur le bouton…