Pas

Pas


Pas

J’ai suivi la trace, pas à pas, jusqu’à ce chemin lisse. Une seule direction mais une démarche étrange.

Lièvre

Le lièvre ne bougeait pas, le dos arrondi, attendant la fin du jour et de l’agitation des passants par là pour s’ébrouer de l’écume accumulée.

Caillou

Le serpent quant à lui guettait ses moindres mouvements, les moindres vibrations qui ondulaient doucement son ventre posé sur la terre grasse.

Mer d'hiver

Personne sur les rochers, pas un goëlle intrépide ou même un cormoran. De l’écume, du vent, du rugissement, des fracas rocheux, sens dessus dessous, pour tous.

Usure

Un abri de bonne fortune innocupé, dans lequel j’ai imaginé m’installer un moment avant de repartir pour suivre la piste, pour poursuivre.

Neige salée

J’ai senti qu’il était temps, maintenant, de rebrousser chemin, bredouille, avec seulement un dernier regard vers l’horizon, malgré l’embrun.

Chocs

La vague est revenue recouvrir mes pas, mon pas, ce dernier marché là.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Haut de page