Les gars de Saint-Nazaire

Les gars de Saint-Nazaire

Ils étaient plusieurs bateaux, accostés le long du quai, du côté de Léchiagat, ou Tréffiagat — je ne sais jamais lequel des deux utiliser —, à débarquer directement dans le semi-remorque la pêche du jour.

Armement

Ils venaient de Saint-Nazaire, en tout cas de ce district maritime, à en juger par leurs immatriculations, SN suivi de quelques chiffres (ceux du Guilvinec commencent par GV).

Pourparlers

Ils discutaient, je ne sais trop de quoi, avec en arrière-plan l’autre quai, celui utilisé par la flotte du port du Guilvinec.

Débarque

D’autres continuaient la débarque sous l’œil de quelques rares badauds ou de vieux marins en promenade, probablement pour se rendre ensuite chez Émile, aux Brisants.

Débarque

De l’autre côté la débarque habituelle des langoustines avait aussi lieu et les anciens aidaient en attrapant les caisses de criée pleines de crustacés.

Le petit chalutier

Et plus loin, beaucoup plus loin, un autrefois grand port se meurt, petit à petit, celui de Saint-Guénolé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant la syntaxe Markdown Extra.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/7715

Haut de page