Des ils et des elles

Des ils et des elles, ça n’est pas suffisant je pense, il faudrait aussi des ilelles et des ellils, au gré des orientations. Un peu comme les quatre points cardinaux qui ne seraient pas complets si on n’indiquait pas le cinquième, le centre.

Je me souviens avoir lu quelques ouvrages de S.F. où toute distinction de genre était effacée au profit d’un pronom et d’un accord neutre. Plus de madame ni de monsieur, mais un ser, plus de il ou elle mais un hen, etc, et je me demande si ce ne serait pas un premier pas vers une égalité/équité plus équilibrée.

Voilà, on fait comme ça et on — ah que voilà un joli terme indéfini et donc neutre, que le on — n’en parle plus, hein ?

Sur ce, je vais aller voir si je ne trouve pas une petite balade à faire pour cet après-midi, avant que les frimas de la semaine prochaine ne s’installent durablement…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/11904

Haut de page