Fonctionnel

Il y a quelques années, en 2016, j’étais allé à un atelier Paris-Web sur le Javascript fonctionnel, en me disant que le fonctionnel ça devait être à propos des fonctions et que vu que je commençais à me sentir un peu plus à l’aise avec ce langage ça serait surement cool.

Au bout de quelques minutes, j’ai compris et posé mon crayon. En fait j’avais tout faux, parce qu’en fait il s’agissait de programmation fonctionnelle ce qui n’a rien à voir et beaucoup à voir mais très différent :-)

Rien de grave, j’ai appris ce jour là qu’il fallait que je continue à progresser en Javascript — et j’ai un peu pas mal joué avec depuis, c’est cool — et qu’il faudrait un jour que je regarde ce paradigme de programmation fonctionnelle d’un peu plus près, mais pas tout de suite.

Deux années se passent…

Et puis, au fil de mes lectures quotidiennes, je retombe sur ces notions de programmation fonctionnelle, de tel ou tel langage, Erlang par ci, Haskell par là, je commence à fouiller un peu et je me dis que c’est peut-être le moment de mettre le nez dedans.

Donc voilà, j’ai choisi Haskell — j’aurais pu choisir Lisp, aussi, avec lequel j’ai déjà joué, mais compter les parenthèses, comment dire… — et vais voir ce que ça donne avec ce petit cours en ligne chez OpenClassroom…

Je verrai bien ce qui en sortira, peut-être quelques idées, ou alors de quoi coder Dotclear 3, allez savoir, et au passage il semble que les tests unitaires sont largement simplifiés avec un langage fonctionnel, ce qui m’a un peu titillé :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/13809

Haut de page