Ditto

Z’allez pas le croire !

Ça fait des décennies (pas loin de 3) que je joue avec des macs, fixes, portables, serveurs ou pas, etc et c’est seulement hier que j’ai découvert la commande ditto !

Incrédibeule !

J’avais un mac dont un des disques montrait des signes de faiblesse, celui de démarrage bien sûr, et du coup j’ai copié l’intégralité de son contenu avec la commande suivante :

sudo -i
ditto -X -V --nocache / /Volumes/DisqueDeux/

Puis un petit tour du côté des Préférences Systèmes pour changer le disque de démarrage, parce que oui, la commande ditto rend la copie reconnaissable comme telle, et hop, j’ai pu redémarrer sur le second et reformater le premier !

Et donc voilà, un petit billet mémo pour okazou \o/

Du coup mon petit serveur de sauvegarde des (autres) serveurs est de nouveau fonctionnel !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://open-time.net/trackback/14426

Haut de page